Election au Conseil fédéral : quel intérêt pour les candidats sur le web ?

Wikipédia, l’encyclopédie participative en ligne, figure systématiquement dans les 3 premiers résultats des moteurs de recherche lorsqu’un internaute y cherche des informations sur une personnalité politique suisse. Alors que Google Trends montre que les trois politiciens figurant sur le “ticket” UDC ne font pas l’objet d’un nombre important de recherches hors de la campagne actuelle (novembre et décembre 2015), les statistiques de consultation des notices Wikipédia de ces trois personnes pendant cette période nous offrent un regard plus précis sur l’intérêt porté par les internautes à ces candidatures :

Total

Attention, il est tout à fait évident que la compilation de ces pages vues n’indique pas la “popularité” d’un candidat ou ses chances en vue de l’élection. Au contraire, avoir besoin de s’informer à propos d’un politicien est peut-être justement un signe de son manque de visibilité ! ⬆︎ Le graphique ci-dessus montre en particulier que deux actualités ont suscité la curiosité des internautes pour les candidats UDC : la désignation du “ticket”, dans un contexte où les trois personnes retenues étaient largement inconnues du public, et la veille de l’élection (9 décembre). ⬇︎ Ci-dessous, le détail par langue.

AeschiThomas Aeschi

Note : Il n’existe pas de page “Thomas Aeschi” sur l’encyclopédie italophone.

À la différence des deux autres candidats du ticket UDC, le principal pic de fréquentation de sa page Wikipédia (en allemand, comme en français) a lieu le 20 novembre, jour de la désignation du ticket à 3, et pas la veille de l’élection.

Total depuis le 1er novembre:

7539 pages vues


GobbiNorman Gobbi

Note : La page “Norman Gobbi” existe dans les trois langues officielles.

La page de Norman Gobbi est plus consultée dans sa version italophone que francophone. On notera également qu’il est le candidat dont la page est la plus consultée avant la désignation du ticket à 3.

Total depuis le 1er novembre:

 8517 pages vues


ParmelinGuy Parmelin

Note : Il n’existe pas de page “Guy Parmelin” sur l’encyclopédie italophone.

Parmi les trois candidats du ticket UDC, la page “Guy Parmelin” est la page la moins consultée, toutes langues confondues.

Total depuis le 1er novembre:

4664 pages vues