Elections fédérales 2019 : continuité ou rupture ?

Les élections fédérales 2019 voient la progression massive des partis verts (Parti écologiste suisse et Parti vert-libéral) au détriment des principales formations de gouvernement. Or, au-delà d’un résultat 2019 remarquable que la plupart des observateurs s’accordent à qualifier d’historique pour la prise de conscience climatique en Suisse, qu’en est-il de l’équilibre du Conseil national sur le long terme ?

Comme il se trouve que j’avais déjà eu l’occasion de produire une timeline de la représentation des groupes politiques au Conseil national lors des dernières élections (voir ce billet de 2015) et que ce jeu de données est désormais le sujet d’introduction à la visualisation de statistiques historiques de mon cours “Histoire et humanités digitales” de l’EPFL, je peux rapidement produire la visualisation interactive ci-dessous, retraçant un siècle d’élections fédérales (1919-2019). Les valeurs pour 2019 sont basées sur les estimations de 20h00, elles seront mises à jour une fois les résultats définitifs publiés.

Survolez les barres et les cercles pour afficher les partis et valeurs  |  Affichez la version mobile.

Alors, continuité ou rupture ? Sur le long terme, on constate la constante diminution des trois grands partis politiques gouvernementaux que sont le Parti libéral-radical (PLR), le Parti démocrate-chrétien (PDC) et le Parti socialiste suisse (PS). L’irruption du parti écologiste, et plus récemment des verts-libéraux, est bien présente mais s’inscrit dans un morcellement des groupes qui les rend moins lisible (ils compensent les pertes des autres partis de gauche ou du centre).

NB: Dans cette visualisation, les partis sont volontairement regroupés en fonction de leur tendance actuelle. Leur est donnée une couleur qui permet de mettre en évidence ces groupes tout en s’affranchissant du fait que les “couleurs” des partis ont passablement évolué au fil du siècle. Elles poussent à penser l’analyse sur le temps long et en termes de groupes ou de tendances plus que de partis.

La “vague verte” sur le long terme

Survolez les barres pour afficher les partis et valeurs  |  Affichez la version mobile.