Le prix des armes, dans une “infographie” pacifiste de 1937

Exposition Nationale 1937 Pavillon de la Coopération Intellectuelle

Le tableau complet, tel que publié. Cliquez ici pour obtenir l’image en pleine résolution

Combien coûte le matériel de guerre en 1937 ? Avec une vocation pacifiste non dissimulée, la Commission française de coopération intellectuelle propose une réponse imagée, à destination du public de l’exposition universelle de 1937 (Paris) : un tableau haut de plus de 3 mètres comparant le prix de 9 éléments d’armement à 45 exemples de dépenses civiles.

On retient dans ce tableau une volonté de rendre visuelle une information chiffrée (bien qu’on ne puisse que regretter que les chiffres ne soient pas explicités et que l’axe vertical du tableau ne transcrive pas lui aussi un classement), dans le but de rendre évident le bien-fondé d’une politique de paix alors que l’Europe est en plein réarmement.

Alors, achèterez-vous une cartouche ou une bouteille de lait ? Faut-il investir dans une pouponnière ou dans une mitrailleuse ?

Les images ci-dessous sont issues d’une plaquette1 publiée à l’occasion de l’Expo qui présente le matériel exposé dans l’exposition “Les échanges intellectuels à travers le monde” dont est responsable la commission en question, au Musée des arts modernes.

Pour le prix d'une mitrailleuse, on peut avoir une piscine et pour celui d'un canon lourd, un atelier d'artisan.

Pour le prix d’une mitrailleuse, on peut avoir une piscine et pour celui d’un canon lourd, un atelier d’artisan.

Pour le prix d'une mitrailleuse, plusieurs années de loyer et pour celui d'un tank, une école maternelle.

Pour le prix d’une mitrailleuse, plusieurs années de loyer et pour celui d’un tank, une école maternelle.

Pour le prix d'un croiseur cuirassé, une ligne de métro, et pour celui d'un sous-marin, une groupe scolaire "pour vos enfants".

Pour le prix d’un croiseur cuirassé, une ligne de métro, et pour celui d’un sous-marin, une groupe scolaire “pour vos enfants”.

Pour le prix d'un avion de bombardement, un square d'enfants. Pour celui d'un croiseur cuirassé, une expédition scientifique ou l'électrification d'un département.

Pour le prix d’un avion de bombardement, un square d’enfants. Pour celui d’un croiseur cuirassé, une expédition scientifique ou l’électrification d’un département.

Pour le prix d'une cartouche, on peut acheter un hebdomadaire ou des cachets. Pour celui d'un fusil, un instrument de musique ou un costume sur mesure.

Pour le prix d’une cartouche, on peut acheter un hebdomadaire ou des cachets. Pour celui d’un fusil, un instrument de musique ou un costume sur mesure.

Toute une cité moderne pour le prix d'un croiseur cuirassé et de quoi "supprimer des taudis" pour celui d'un sous-marin.

Toute une cité moderne pour le prix d’un croiseur cuirassé et de quoi “supprimer des taudis” pour celui d’un sous-marin.

Pour le prix d'un canon lourd, une maison de repos. Pour celui d'un tank, un phare.

Pour le prix d’un canon lourd, une maison de repos. Pour celui d’un tank, un phare.

  1. Commission française de coopération intellectuelle, Les échanges intellectuels à travers le monde, Paris : Lang Blanchong & Cie, 1938, 46p. sous la direction de Louis Gallié.