Les 3 astuces scientifiquement prouvées qu’on oublie toujours pour augmenter son trafic !

3StarLes utilisateurs des réseaux sociaux sont des gens très peu éclairés. Il suffit d’un titre bien rédigé pour qu’un post de blog sorte de l’obscurité complète dans laquelle il languissait pour rejoindre les stars du buzz, ultime viralité tant désirée.

1. Faire des listes numérotées

“Les 3 astuces”, un truc qui marche à coup sûr avec la ménagère de moins de 50 ans ! Avec la liste, l’aura de la concision méticuleuse n’est jamais loin ! Ne pas oublier d’écrire les nombres en chiffres, ça augmente la mathématicité1 de l’ensemble !

2. Mettre en avant l’aspect scientifique

“Scientifiquement prouvées”, cette notion qu’on trouve sur le 99% des produits de ton supermarché préféré (le 1% restant étant définitivement voué à l’échec commercial) ! C’est quand même bien de pouvoir s’appuyer sur l’avis d’un expert, on est toujours plus crédible quand c’est un autre que nous qui le dit !

3. Jouer sur la surprise, ou l’évidence

“Qu’on oublie toujours”, cette formule (et bien d’autres) qui vous dit d’emblée que même si vous n’allez rien apprendre, ce sera utile… et surtout facile ! Parce que oui ma bonne dame, on ne clique pas sur des liens dont on sait qu’ils vont fondamentalement remettre en question nos petites habitudes.

Nota bene

Vous décelez l’ironie ? Oui ces quelques lignes ne sont rien d’autre qu’un petit coup de gueule d’internaute un peu fatigué par les innombrables tweets, recommandations G+, statuts Facebook, partages LinkedIn2, etc… qui perdent leur intérêt une fois le titre passé pour ne distiller que les éternels classiques du bon “community-manager-spécialisé-en-SEO-et-en-webdesign-pour-faire-augmenter-son-ROI”… Le plus drôle étant toujours la petite remarque finale qui rappelle doctement au lecteur que “c’est finalement la qualité du contenu qui compte”…

3StarAllez, sans rancune, si tu as aimé ces conseils divertissants et que tu te réjouis que tes followers, amis facebook et autres web-addicts tombent dans le panneau du titre alléchant, n’oublie pas de partager ce post (en bonus, tu passeras pour un networker influent et ça fera monter ton Kloutscore) !

 

  1. Tu ne rêves pas, ce mot n’existe pas dans la langue française.
  2. Oui, je sais, il ne tient qu’à moi de me désabonner de tout ces gens, mais que voulez-vous, je nourris encore le secret espoir de ramener les brebis égarées vers les paisibles pâturage du web convivial. ;-)