Suisse : La votation sur l’immigration en un graphique

Ce dimanche 9 février, la population suisse se prononçait à 50.34% en faveur d’une initiative populaire de l’UDC intitulée “contre l’immigration de masse”.  Outre que le résultat est extrêmement serré (le “oui” ne l’a emporté que par 19519 voix d’avance), il n’est pas du tout homogène localement puisque de très grandes différences sont observables entre les cantons.
[ENGLISH DATAVIZ BELOW]

Une corrélation entre le taux d’étrangers et le vote ?

Votation suisse sur l'immigration de masse

Cliquez ici pour la version pleine taille. Licence CC – réutilisable avec lien vers ce billet.

Dans le graphique ci-dessus, les 26 cantons suisses, représentés par des cercles de taille proportionnelle à leur population, sont répartis horizontalement en fonction du pourcentage d’acceptation de l’initiative et verticalement en fonction du pourcentage d’étrangers résidents.

À deux exceptions près, tous les cantons qui ont voté majoritairement “OUI” à l’initiative contre l’immigration de masse sont des cantons dont le taux d’étrangers est inférieur à la moyenne nationale1Est-ce à dire que la peur de l’étranger est alimentée par sa méconnaissance ? Aux deux extrêmes, le Jura (JU) et le Tessin (TI) sont les seuls cantons auxquels semble s’appliquer une règle différente.

Update 9 fév. : À voir également (ci-contre), la carte de MicroGIS des résultats de cette votation qui montre sans appel le clivage lié à l’urbanisation en affichant les résultats commune par commune sur une carte de la Suisse où le Tessin apparaît très isolé.  

BezirkUpdate 10 fév. : Inspirée de cet exemple, la superbe cartographie interactive de Stefan Trachsel (ci-contre) qui ne s’arrête pas aux résultats des cantons mais propose une visualisation des résultats des districts. À noter que les couleurs des points sont héritées du vote du canton et pas du district lui-même, ce qui permet de voir les districts qui n’ont pas voté comme la majorité du canton.

Update 10 fév. : Les données de ce graphique sont disponibles ici : data

RTSUpdate 10 fév. (18h) : À l’image de cette première expérience, la RTS a produit une série de tableaux offrant de nouvelles manières de lire ces données. Le résultat de la votation est croisé avec le taux de frontaliers, d’étrangers, le niveau d’étude et la taille des districts.

Update 13 fév. : Patrick Schellenbauer propose une visualisation de la même inspiration, mais qui prend comme deuxième axe le solde migratoire des cantons pendant la période 2000-2012, avec une conclusion similaire.

Lire aussi : Xénophobie et statistiques, à propos de la campagne de l’UDC au sujet de cette initiative “contre l’immigration de masse” et de ses approximations démographiques.

Update 14 fév. : Laura Symul a réalisé un tableau qui compare les résultats cantonaux de deux initiatives mises au vote ce dimanche 9 février : l’initiative sur l’immigration de l’UDC et l’initiative contre le remboursement de l’avortement sont très fortement liées.

.

MassiveImmigrationSwitzerlandENGLISH VERSION : here is an english version of this visualization. (CC) license – freely reusable with link to this post.